Une galerie d’art urbain au service de la population.

Mexico city. Congreso de la Unión. Quand 3 km de piliers sous un viaduc de la ligne 4 du métro devient un musée d’art à ciel ouvert.

–   Mexico, centre est.  (para la versión Española)

Tout le long de l’avenue Congreso de la Unión, le dessous du viaduc de la ligne de métro #4 a été transformé en une galerie d’art en plein air.

Il y a quelques années, ce quartier semblait oublié. Plein de détritus et majoritairement occupé par une population pauvre vivant dans la rue. Aujourd’hui c’est un espace culturel accueillant et inspirant pour la population et les passionnés d’art urbain de partout.

dsc02219

La revitalisation de cet espace public a commencé en 2008. 20 pièces murales furent réalisées par des artistes de renom. En Janvier 2014, en collaboration avec le Conseil national pour la culture et les arts (CONACULTA) plus de 30 nouvelles peintures murales ont rejoint les pièces existantes qui, endommagées par l’effet du temps, ont été restaurées. En plus, un sentier d’observation et un éclairage de nuit se sont ajoutés rendant le lieu plus accueillant.

Les thèmes qui se reflètent dans ces peintures murales ont presque tous un contenu historique et social important :

  • un mélange de figures historiques et emblématiques de l’Indépendance et de la révolution, comme Emiliano Zapata, Venustiano Carranza, Ignacio Allende, Francesco J. Mujica, Miguel Hidalgo…
  • de grands personnages célèbres comme Heberto Castillo Martinez, Cuauhtémoc Cárdenas , Mario Moreno “Cantinflas “…
  • et d’images inspirées par l’histoire hispaniques et ses institutions.

Les peintures murales ont été créées et restaurées par le groupe artistique Pekatore. Ce collectif, formé d’artistes mexicains, ont, depuis plus de 20 ans, laissé leurs traces artistiques dans plusieurs villes du Mexique et à travers le monde : États-Unis, France, Italie, Japon, Uruguay, Bulgarie, Équateur, Venezuela, Brésil, Equateur, entre autres. Parmi les artistes invités, mentionnons “Koka”, “Humo”, “Drako”, “Love”, “Yuka”, “Reda”, “Ache”, “Dr. Dans”, “Nuder”, et plusieurs autres.

Le projet culturel a été réalisé avec le soutien des habitants de la municipalité de Venustiano Carranza.

dsc02158

Il a pour but principal, d’inviter les jeunes à s’intéresser à l’art et à prendre soin de leur environnement. En faisant du paysage urbain un musée d’art urbain à ciel ouvert, les responsables espèrent rendre la population plus fière de leur quartier, de veiller sur lui et d’en faire ainsi un endroit plus sécuritaire.

Depuis de nombreuses années, l’art public joue un rôle important dans la récupération des espaces publics pour en faire des lieux de convivialité. Plusieurs gouvernements à travers le monde, y voit un moyen important afin de lutter contre la délinquance et la criminalité urbaine.

Autres œuvres du nord au sud.

 

*** Rester à l’affut, d’autres articles sur le Street-Art au Mexique seront publiés sous peu….

  1. […] –   Mexico – Este central de la Ciudad de México (Pour version française) […]

    Reply

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: